Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dublin - Les espaces aériens au-dessus de l'Irlande, de l'Irlande du Nord et de l'Ecosse ont été partiellement fermés pour la deuxième fois en deux jours. Les émissions de cendres volcaniques en provenance d'Islande ont augmenté depuis mardi mais le nuage pourrait s'éloigner vers l'ouest jeudi.
L'Irlande, dont l'espace aérien avait été fermé dans la matinée de mardi, a procédé à une nouvelle fermeture partielle, qui a en particulier affecté l'aéroport de Dublin. L'Autorité islandaise de l'aviation civile a annoncé l'annulation de tous les vols de midi à au moins 01h00 jeudi matin.
D'autres aéroports régionaux ont également fermé en cours de matinée. Seul celui de Shannon, à l'ouest du pays, a été épargné.
L'homologue britannique de la Autorité islandaise de l'aviation civile, la CAA, a fermé une partie de l'espace aérien en Ecosse et Irlande du Nord à partir de 08h00. Plusieurs aéroports, dont ceux de Glasgow et de Belfast, ont été affecté.
La CAA a précisé que le nuage, dont la forte concentration en cendres risque d'endommager les moteurs des avions, était proche des aéroports d'Edimbourg, en Ecosse, et Blackpool, Manchester et Liverpool, dans le nord-ouest de l'Angleterre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS