Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Madrid - L'Espagne a accueilli un troisième ex-détenu de la prison américaine de Guantanamo, de nationalité afghane, après l'arrivée en février d'un prisonnier palestinien et en mai d'un Yéménite, a annoncé jeudi le gouvernement espagnol. Madrid s'est engagé à accueillir au total cinq ex-détenus de la base située à Cuba.
Cet Afghan, dont l'identité n'a pas été dévoilée, est arrivé mercredi en Espagne, a précisé dans un communiqué le ministère de l'Intérieur.
Comme les deux précédents ex-détenus de Guantanamo accueillis en Espagne, il est muni d'un permis de séjour et de travail et n'est visé par aucune poursuite judiciaire pour terrorisme aux Etats-Unis, en Espagne ou dans l'Union européenne (UE), a précisé le ministère.
Les Etats-Unis sont en train de vider peu à peu la prison américaine controversée, où se trouvaient des prisonniers capturés dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, en particulier en Afghanistan.
Lors de son entrée en fonctions en janvier 2009, le président américain Barack Obama avait fixé à janvier 2010 la date butoir pour fermer le centre de détention, mais cette fermeture a pris du retard.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS