Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tallinn - L'Estonie va adopter la monnaie unique européenne le 1er janvier prochain. L'Etat balte compte sur l'euro pour donner une impulsion nouvelle à son économie qui sort de façon exemplaire d'une profonde crise, au moment où la zone euro connaît une passe difficile.
Le pays balte d'un peu plus de 1,3 million d'habitants deviendra donc le 17e membre de la zone euro et le troisième pays ex-communiste à avoir adopté la monnaie commune, après la Slovénie en 2007 et la Slovaquie en 2009.
Selon les sondages, environ la moitié des Estoniens entrés dans l'Union européenne (UE) en 2004 sont partisans du remplacement par l'euro de la couronne, monnaie nationale créée à la place du rouble soviétique en 1992, après cinq décennies de domination de Moscou.
Davantage de croissanceConnu pour sa politique budgétaire rigoureuse avant même la récession globale, le gouvernement estonien de centre-droite clame que le passage à l'euro est avantageux et constitue une étape logique pour une petite économie ouverte au monde.
"Le Fonds monétaire international indique que le passage à l'euro devrait accélérer la croissance entre 0,15% et 1% par an au cours des vingt prochaines années", a déclaré à l'AFP le ministre estonien de l'économie, Juhan Parts.
"Notre commerce extérieur se fait à 80% à l'intérieur de l'UE. Le marché commun est avantageux pour nous tous. Il permet aux entrepreneurs estoniens de vendre leurs produits plus facilement, créant ainsi des emplois et garnissant les tables", a-t-il ajouté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS