Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'ex-majordome du pape, poursuivi pour "vol aggravé", s'est déclaré mardi "innocent" de ce délit, mais "coupable" vis-à-vis de Benoît XVI, ont constaté les journalistes. Il a également dénoncé ses conditions de détention, au cours de cette deuxième audience.

"Pour ce qui concerne le vol aggravé, je me déclare innocent. Je me sens coupable d'avoir trahi la confiance qu'avait placée en moi le Saint-Père que j'aime comme si j'étais son fils", a déclaré devant ses juges Paolo Gabriele.

"Ce qui m'a vraiment scandalisé est que lorsque je me retrouvais à la table du Saint-Père pour déjeuner il lui arrivait de me poser des questions sur des choses dont il aurait dû être informé", a dit l'ex-employé modèle, surnommé "Paoletto" au Vatican.

"C'est là que j'ai acquis la conviction qu'il était facile de manipuler une personne qui a entre ses mains un pouvoir aussi énorme", a-t-il ajouté.

Vaste mécontentement au Vatican

"Pensiez-vous que le pape était mal informé?", lui a demandé son avocate. "Oui, certainement", a répondu le majordome. Une question rejetée aussitôt par le juge qui a interrompu à plusieurs reprises l'accusé lorsqu'il commençait à évoquer ses contacts au sein du Vatican et ses motivations personnelles.

Ce dernier a également affirmé avoir agi seul, "sans complice", mais reconnu avoir de nombreux "contacts" au Vatican, où il sentait un "mécontentement vaste et diffus".

Interrogé sur le nombre de personnes avec lesquelles il s'entretenait, M. Gabriele a répondu "un nombre énorme", mentionnant parmi ses contacts des cardinaux. "Je ne suis pas le seul au cours des années à avoir fourni des informations confidentielles à la presse", a-t-il aussi ajouté.

Des "pressions psychologiques"

Paolo Gabriele s'est par ailleurs plaint de ses conditions de détention et a évoqué des "pressions psychologiques".

Il est accusé de s'être emparé de centaines de documents confidentiels du pape pour les transmettre au journaliste Gianluigi Nuzzi qui a publié un livre révélant intrigues et violentes animosités au Vatican.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS