Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse a plus que doublé l'excédent de sa balance des transactions courantes au 3e trimestre 2015. Il s'est inscrit à 23 milliards de francs, soit une hausse de 12 milliards par rapport au trimestre correspondant de l'année passée.

L'évolution s’explique principalement par les revenus de capitaux, dont l’excédent s’est accru de 8 milliards pour atteindre 12 milliards de francs, a indiqué lundi la Banque nationale suisse (BNS). L’excédent de recettes a également augmenté du côté des marchandises (+5 milliards), passant à 15 milliards.

L’excédent des dépenses au titre des revenus secondaires est resté inchangé à 3 milliards de francs, alors que celui des recettes a légèrement diminué dans les échanges de services pour s’inscrire à 4 milliards.

Le compte financier a pour sa part enregistré une acquisition nette d’actifs financiers pour un montant de 34 milliards de francs. L'acquisition nette a résulté en premier lieu d’opérations afférentes aux investissements directs et aux autres investissements.

Position extérieure en hausse

Concernant la position extérieure, les actifs à l’étranger ont progressé de 96 milliards par rapport au 2e trimestre, à 4137 milliards de francs. La hausse découle non seulement des opérations enregistrées dans le compte financier, mais aussi et surtout de l’appréciation des positions en euros et en dollars des Etats-Unis.

Quant aux passifs envers l’étranger, ils se sont accrus de 27 milliards pour atteindre 3491 milliards de francs. Au total, la position extérieure nette de la Suisse a augmenté de 69 milliards, pour s'établir à 646 milliards.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS