Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'extrême droite allemande va présider la commission sur le budget

L'AfD d'Alice Weidel s'est arrogé l'une des plus importantes commissions.

KEYSTONE/EPA/CLEMENS BILAN

(sda-ats)

Le parti d'extrême droite allemand AfD a obtenu mardi la présidence de la commission sur le budget, l'une des plus importantes à la chambre des députés. La formation est connue entre autres pour son euroscepticisme.

"Nous nous réjouissons d'obtenir ces importantes commissions en tant que plus grand groupe parlementaire d'opposition", a réagi Bernd Baumann, un responsable de l'Alternative pour l'Allemagne (AfD), qui décroche aussi la consommation et le tourisme.

Débats à la chambre basse

L'usage veut que la première force d'opposition au Bundestag préside la commission budgétaire.

La perspective de la confier à une formation ouvertement anti-UE et anti-euro avait suscité des débats à la chambre basse. Cette dernière est forcée de composer depuis les législatives du 24 septembre avec un parti d'extrême droite dans l'hémicycle.

Auparavant, un candidat de ce parti s'était vu refuser un poste de vice-président de la chambre. Et, la semaine dernière, les groupes parlementaires avaient fait bloc pour éviter la nomination d'un membre de l'AfD dans les instances du Bundestag chargées de superviser des services de renseignement.

Quatre mois après le scrutin, la première économie européenne n'a toujours pas de gouvernement, mais les conservateurs d'Angela Merkel et les sociaux-démocrates du SPD ont convenu de négocier pour former ensemble un exécutif.

La création de ce nouveau gouvernement, qui est attendue au mieux courant mars, pourrait encore échouer en cas de rejet par les militants du SPD. Dans un tel cas, la répartition des commissions pourrait éventuellement être révisée.

Le FDP aux finances

Parmi les autres commissions, l'Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière et son allié bavarois (CSU) ont obtenu les affaires étrangères, l'Europe, les affaires intérieures ou encore la santé. Le SPD a pris la culture, l'éducation et la recherche, la défense, le travail et les affaires sociales.

Le parti libéral FDP, revenu au Bundestag après quatre ans d'absence, occupera la présidence des commissions des finances, du numérique et des Droits de l'homme.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.