Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Marcel Hirscher a dégoûté la concurrence lors de la première manche du géant de Coupe du monde à Garmisch. L'Autrichien compte 0''63 de bonus sur Ted Ligety et 0''94 sur Alexis Pinturault.

Le seul à pouvoir priver Marcel Hirscher de sa 55e victoire, c'est Marcel Hirscher. Sur la neige allemande de Garmisch, l'Autrichien a une fois encore prouvé qu'il était le maître absolu dans la station allemande. Vainqueur des deux derniers géants disputés sur la piste Kandahar avec des avances stratosphériques (1''50 en 2017 et surtout 3''28 en 2015), le sextuple détenteur du Gros Globe semble imbattable sur l'un des géants les plus éprouvants de la saison.

Le seul à naviguer dans l'orbite de l'Autrichien s'appelle Ted Ligety. Le champion olympique en titre se réveille juste avant les JO, lui qui n'a pas franchement brillé cette saison alors qu'il doit composer avec sa nouvelle paternité et une réadaptation après une opération au dos. L'Américain de 33 ans est parvenu à reprendre trois dixièmes à Hirscher sur la fin du parcours.

Les Suisses jouent placés. Décevant en slalom lors de ses dernières sorties, Loïc Meillard a sorti une manche très solide pour pointer au 5e rang provisoire à 1''01 de Hirscher, mais le podium n'est qu'à 0''07. Justin Murisier apparaît lui au 10e rang à 1''38. Les deux hommes ne sont jamais montés sur la boîte et l'occasion serait belle juste avant de filer à Pyeongchang.

Après les trente premiers concurrents, Elia Zurbriggen se classe 23e à 2''61. Gino Caviezel a malheureusement connu l'élimination.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS