Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le 19 novembre 1946, un avion militaire américain doit effectuer un atterrissage d'urgence dans les Alpes bernoises en raison du brouillard et du vent. Près de 66 ans plus tard, trois jeunes hommes ont retrouvé l'hélice du Dakota C-53.

L'information a été révélée par l'émission de la télévision alémanique SF "Schweiz Aktuell" jeudi. Les alpinistes, tous trois âgés de 18 ans, ont découvert l'hélice vendredi dernier. Deux d'entre eux viennent de l'Oberland bernois et le troisième est canadien.

Ils se sont montrés extrêmement heureux de leur découverte. L'un des deux alpinistes locaux a indiqué qu'on leur avait raconté l'histoire du Dakota C-53 lorsqu'ils étaient enfants.

Cinq jours d'attente

L'appareil devait mener des officiers américains de Munich à Marseille. Douze personnes sont à bord, parmi lesquelles des généraux et quatre femmes d'officiers. L'avion perd son cap au-dessus des Alpes à cause du brouillard et du vent.

Avec beaucoup de chance, le Dakota parvient à se poser sans trop de casse entre deux parois rocheuses sur le glacier du Gauli. Mais ses passagers restent cinq jours et cinq nuits à 3350 mètres d'altitude avant d'être sauvés.

Les appels radio de détresse, d'abord diffusés vers Marseille et Paris, sont finalement captés par l'aérodrome militaire de Meiringen (BE). Trois jours après leur atterrissage forcé, les douze naufragés du ciel sont enfin repérés par un avion de reconnaissance américain. Vivres et habits leur sont parachutés.

Premier sauvetage par voie aérienne

Dans le même temps, une colonne de secours de quelque 80 personnes se met en marche. Non sans peine, elle atteint le lieu du crash le 23 novembre. Vu l'état de plusieurs victimes, elle renonce à les transporter en luge dans la vallée.

Dans un climat fébrile et sous la pression américaine, il est finalement décidé d'entreprendre le sauvetage par vie aérienne, une première dans l'histoire de l'aviation. Deux avions légers sont engagés pour le sauvetage et amènera les douze naufragés à l'aéroport militaire de Meiringen. L'opération est vue comme marquant la naissance de la Rega.

L'épave a quant à elle été recouverte de neige et engloutie dans la glace. Chaque année, des pièces de l'appareil émergent de la masse du glacier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS