Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'hôtellerie haut de gamme suisse s'est bien maintenue l'an dernier malgré un contexte difficile, estime l'association Swiss Deluxe Hotels. Les 39 cinq étoiles qu'elle regroupe ont réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,41 milliard de francs, en léger repli de 3% sur 2010.

La force du franc, une conjoncture mondiale en berne et la météo peu clémente ont pesé sur la marche des affaires, a écrit Swiss Deluxe Hotels lundi. L'exercice en cours devrait continuer à pâtir du franc fort, avec une clientèle d'affaires comme de loisirs plus sensible aux coûts et moins portée à réserver des prestations complémentaires.

Durant l'exercice sous revue, les 39 établissements concernés ont enregistré quelque 850'000 nuitées, soit 4% de plus qu'en 2010. Les réservations en baisse de la clientèle européenne ont été compensées par les hôtes venus surtout de pays émergents comme le Brésil, l'Inde ou la Chine. Les Suisses ont également été plus nombreux, et ont représenté 35% des nuitées.

Fondée en 1934, l'association Swiss Deluxe Hotels se targue de rassembler la crème des cinq étoiles helvétiques, un segment dont ses 39 hôtels totalisant 4500 chambres et 9200 lits représentent une part d'environ 40% en termes de capacité. Plus de 5500 personnes y travaillent.

ATS