Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quelque 30'000 planches, comprenant des images et des descriptions scientifiques de plantes suisses, seront accessibles au public d'un simple coup de clic. L'Université de Neuchâtel (UniNE) et Wikimedia viennent de conclure un accord dans ce sens.

L'UniNE et l'association pour l'avancement des connaissances libres Wikimedia CH ont signé une convention pour la numérisation et la diffusion sur des sites collaboratifs libres de planches de l'herbier suisse conservé à l'université neuchâteloise.

Selon cette dernière, cette convention est une première mondiale. Elle s'inscrit dans un projet cadre pour les collaborations entre l'association et les universités suisses, "Wiki Loves Universities", lancé en automne dernier.

Un photographe mandaté pour le projet, Ludovic Péron, va numériser quelque 30'000 planches d'ici la fin de l'été. A l'issue de cette phase, Wikimedia CH laissera pendant une année le dispositif de numérisation à disposition de l'Université de Neuchâtel pour la poursuite du travail.

Vaste collection

En échange, l'Université s'engage à placer toutes les images numérisées sous licence libre sur Wikimedia Commons. La sauvegarde et la diffusion d'un précieux patrimoine auprès d'un vaste public sont ainsi garanties.

L'Université de Neuchâtel est propriétaire ou dépositaire d'une vaste collection d'herbiers remontant au 18e siècle et contenant 475'000 planches ayant un intérêt scientifique et historique indéniable. Certaines planches portent la signature de Louis Agassiz, célèbre botaniste, zoologiste et géologue américano-suisse du 19e siècle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS