Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le 5 janvier 2014, une avalanche a emporté et tué quatre randonneurs à ski dans la région du Val d'Hérens (VS) (archives).

KEYSTONE/POLICE CANTONALE VALAIS

(sda-ats)

L'hiver 2015/2016 a été le deuxième le plus chaud depuis le début des mesures en 1864. A Noël, la neige était absente en plaine et dans les montagnes. Au total, 18 personnes ont perdu la vie dans des avalanches.

Le seul hiver plus chaud a été celui de 2006/2007, a indiqué lundi l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) dans son rapport annuel.

Il n'y a pas eu de neige en plaine et dans les montagnes à Noël. Plusieurs stations dans les montagnes grisonnes, comme Davos et Bivio, ont même vécu un 1er janvier sans neige. Une première, selon WSL.

Peu de neige au Tessin

Au Tessin, il n'y a jamais eu aussi peu de neige au-dessus de 1500 m en décembre. Les températures étaient de 4 à 6 degrés supérieures à la moyenne. La neige tant attendue s'est mise à tomber en janvier.

La Suisse romande a été mieux servie. La neige est tombée en novembre déjà. A partir de mi-janvier, il y avait même au-dessus de 1400 m une couche de neige bien supérieure à la moyenne.

La période la plus dangereuse en matière d'avalanche s'est étalée de janvier à mars. Les fortes chutes de neige et de pluie, comme dans le Bas-Valais, ont provoqué des situations critiques. Dans les régions où il a peu neigé, c'est la fragilité des couches qui a provoqué des dangers d'avalanches.

Moins de victimes

Durant l'hiver 2015/2016, le risque d'avalanche a été nettement moins important qu'en moyenne. Au total, 18 personnes ont perdu la vie dans des coulées de neige, soit moins que la moyenne (23).

L'hiver n'est pas terminé pour autant. Lundi, SRF Meteo a annoncé des chutes de neige à moins de 1000 m, par exemple à Elm (GL), dans les Alpes fribourgeoises et en Valais. Mardi, un front froid devrait apporter de la neige en dessous de 1000 m.

Jeudi par contre, le printemps devrait se faire sentir avec des températures de 20 degrés. Vendredi, le thermomètre pourrait grimper jusqu'à 23 degrés.

ATS