Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'hiver devrait sourire aux acteurs du tourisme suisse

La saison des sports d'hiver est précoce cette année, avec de premières chutes de neige dès fin octobre. Les économistes du KOF tablent sur une bonne saison touristique (archives).

KEYSTONE/ANTHONY ANEX

(sda-ats)

Après une saison d'été positive, l'hiver devrait sourire aux acteurs du tourisme helvétique. Les destinations suisses sont parvenues à renforcer leur compétitivité au cours des dernières années.

Après une hausse de 3,1% des nuitées hôtelières cet été, la tendance positive devrait se poursuivre, même si le renforcement du franc enregistré depuis le milieu de l'année pourrait peser sur la demande, , a indiqué mercredi l'institut d'études conjoncturelles (KOF) de l'école polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ).

Grâce à la conjoncture favorable, tant en Suisse qu'à l'étranger, les nuitées hôtelières devraient progresser de 2,3% au cours de la saison d'hiver. Ces estimations sont basées sur l'hypothèse de conditions météorologiques dans la moyenne. Les plus forts taux de croissance devraient être enregistrés dans les villes. Par la suite, le KOF table sur une hausse de 2,7% pour 2019 et de 2,4% pour 2020.

"Les prévisions du KOF sont positives, mais l'optimisme reste modéré concernant les grandes régions de montagne. En hiver, selon les prévisions du KOF, le niveau des nuitées dans les zones alpines devrait, en 2020, être encore inférieur à celui atteint en 2008, avant la crise financière et le renforcement du franc suisse, qui ont eu un fort impact négatif sur les revenus dans le secteur touristique", explique à AWP Véronique Kanel, porte-parole de Suisse Tourisme.

De plus, selon elle, il est encore "trop tôt pour faire des pronostics sur les réservations pour cette saison d'hiver, celles-ci se faisant de plus en plus à court terme et d'autant plus qu'une magnifique saison d'automne vient à peine de se terminer".

Soutien de l'étranger

Les touristes étrangers devraient fournir les plus fortes impulsions, en particulier ceux en provenance d'Asie et d'Amérique du Nord et pour lesquels des taux de croissance élevés sont attendus pour les nuitées. Pour les touristes européens, la reprise devrait se poursuivre. L'effet de rattrapage des deux dernières années devrait toutefois s'estomper, projette le KOF.

La compétitivité du tourisme helvétique s'est améliorée au cours des dernières années, les prix ayant tendance à baisser depuis 2010. Cette modération au niveau des tarifs a permis de compenser en partie le désavantage concurrentiel lié à l'appréciation du franc, remarque le KOF. A la faveur de l'évolution actuelle positive, une hausse des prix est possible, ce qui pourrait renforcer la rentabilité des installations touristiques, remarque le KOF.

Concernant les remontées mécaniques, le nombre de premiers passages a progressé pour la première fois depuis quatre ans, bondissant de 10,3% l'hiver dernier, à la faveur de bonnes conditions météorologiques. Le KOF table sur une hausse de 0,3% cette année et de 0,8% pour la saison prochaine, précisant toutefois que sur le long terme, la tendance est toujours "légèrement négative".

Pour l'instant, les conditions météorologiques semblent augurer un bon début de saison avec d'importantes chutes de neige sur la fin octobre. Dès vendredi, les amateurs de sports de neige pourront se rendre à Verbier et tandis que Laax ouvrira une partie du domaine skiable dès samedi.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.