Navigation

L'horaire pour les NLFA devrait être connu à la fin de l'année

Ce contenu a été publié le 06 mai 2014 - 11:01
(Keystone-ATS)

L'horaire des trains traversant la nouvelle transversale ferroviaire alpine du Gothard, dès décembre 2016, devrait être connu à la fin de cette année. Malgré tout, la délégation parlementaire de surveillance des NLFA n'est pas complètement rassurée.

Dès que les CFF auront défini leur concept d'horaire pour décembre 2016, tout report de la mise en exploitation du tunnel de base du Gothard aura des conséquences "extrêmement désagréables et coûteuses", a averti la délégation dans son rapport annuel publié mardi.

Pour ce qui est des trains, un retard dans la livraison pourrait avoir des "conséquences dramatiques". A l'extrême, il se pourrait que les CFF n'aient pas assez de véhicules après l'ouverture du tunnel de base du Ceneri. Et les parlementaires de rappeler les deux ans de retard de l'entreprise Bombardier dans la livraison de 59 rames à impériale.

Les CFF ont néanmoins déjà commencé la mise à niveau du matériel roulant, nécessaire pour pouvoir l'utiliser dans les tunnels de base. Pendant une phase transitoire, ils mettront en service huit trains à caisson inclinables supplémentaires de type ETR 610. Leur but est d'utiliser 29 nouvelles rames automotrices dès 2020. La décision concernant l'acquisition devrait tomber ce mois encore.

Ceneri

Le plus grand défi demeure néanmoins au Ceneri, après les récentes déconvenues et la nécessité de procéder à une nouvelle adjudication pour deux lots. La délégation a déjà fait connaître haut et fort sa grande préoccupation au sujet des risques de retards et de surcoûts au tunnel de base, même si les responsables prévoient toujours l'ouverture à fin 2019.

Autre sujet d'inquiétude, la sécurité des voyageurs qui attendent sur les quais des gares des axes du Gothard et du Lötschberg. Au vu du nombre de convois à grande vitesse transitant par des gardes fortement fréquentées, la délégation attend des mesures assurant la sécurité des voyageurs avant la prochaine étape du programme de développement stratégique en 2030.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.