Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La ressortissante française en mission humanitaire enlevée lundi dernier à Bangui, en Centrafrique, a été libérée, a annoncé vendredi le chef de la diplomatie française. Laurent Fabius a eu cette femme au téléphone et celle-ci est en bonne santé, a précisé l'entourage du ministre des Affaires étrangères.

"Notre compatriote, qui avait été enlevée en début de semaine en République centrafricaine, est enfin libre. C'est un immense soulagement pour tous ceux qui ont oeuvré à ce dénouement heureux", a-t-il déclaré dans un communiqué. Laurent Fabius a remercié le gouvernement centrafricain, les autorités religieuses et "notamment l'archevêque de Bangui qui a activement contribué à sa libération".

L'enlèvement avait été perpétré par des miliciens anti-balaka, mécontents de l'arrestation d'un de leurs chefs par les Casques bleus de la Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations unies en République centrafricaine (MINUSCA).

Cette femme de 67 ans effectuait en République centrafricaine une mission humanitaire, financée par une association apportant son soutien à des villages de RCA en matière de santé et d'éducation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS