Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le pétrole a provoqué un énorme incendie, ravageant au moins trois maisons.

KEYSTONE/EPA/AL MAHDI

(sda-ats)

Au moins 15 personnes ont péri dans l'incendie mercredi d'un puits de pétrole illégal dans l'ouest de l'Indonésie, ont indiqué les autorités de ce pays d'Asie du Sud-Est. Le bilan pourrait s'alourdir, des dizaines de personnes ayant été blessées.

Un déversement de pétrole a provoqué un énorme incendie en pleine nuit, vers 01h30 (20h30 mardi en Suisse), ravageant au moins trois maisons. "Le feu est toujours actif et n'a pas encore pu être maîtrisé", a déclaré le chef du sous-district de Ranto Peureulak, Saiful, qui n'a qu'un patronyme comme nombre d'Indonésiens.

Des pompiers continuaient donc de déverser de l'eau pour tenter de venir à bout de l'incendie survenu dans un quartier résidentiel. Des employés de la compagnie pétrolière nationale Pertamina, équipés de matériel spécifique pour ce genre d'incident sont venus en renfort.

Une cigarette allumée

L'incendie s'est déclaré dans les premières heures de la journée après que le puits, d'une profondeur de 250 mètres, a débordé, a précisé dans un communiqué l'agence nationale de gestion des catastrophes. Des habitants se sont regroupés pour récupérer le pétrole.

Selon le chef de la police locale, l'incendie aurait été provoqué par une cigarette allumée à proximité du site. L'est d'Aceh est doté de nombreux puits de pétrole exploités souvent en toute illégalité par des villageois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS