Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'incendie dimanche au centre de Bienne est d'origine criminelle, a annoncé la police. Le feu avait éclaté dans un passage reliant deux immeubles. Les enquêteurs cherchent à savoir s'il y a un lien entre ce sinistre et les dizaines de voitures incendiées depuis 2010.

L'enquête de la police cantonale bernoise a permis de démontrer que le feu avait été bouté intentionnellement par un ou des inconnus. Par mesure de sécurité, plusieurs dizaines de personnes avaient été évacuées des deux immeubles.

Une solution provisoire pour héberger 53 locataires avait été trouvée pour la nuit de dimanche à lundi. Trente-deux personnes ont pu regagner leur logement lundi et les autres devraient pouvoir le faire mardi.

La police cherche à déterminer s'il existe un lien entre ce départ de feu et les incendies intentionnels de véhicules qui frappent Bienne depuis novembre 2010. Une voiture a ainsi encore été incendiée la semaine dernière.

ATS