Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'indicateur UBS poursuit son léger rebond en octobre

L'indicateur UBS de la consommation a poursuivi son léger redressement en octobre, passant de 1,04 à 1,31 point. La hausse est due principalement aux immatriculations de véhicules neufs, qui ont à nouveau progressé, après un mois de septembre très faible.

La faiblesse du niveau des affaires dans le commerce de détail au mois d'octobre a cependant empêché une hausse plus marquée de l'indicateur, a indiqué mardi UBS. Le climat est notamment affecté par la chute des prix.

Le haut niveau des immatriculations de véhicules neufs permet de soutenir l'indicateur de la consommation, fait remarquer UBS. Les experts de la banque ne prévoient toutefois pas que ce secteur provoque de nouvelles impulsions de croissance.

De son côté, le moral des consommateurs pâtit des mauvaises nouvelles en provenance de l'étranger. La morosité ambiante n'a cependant pas empêché les chiffres d'affaires du commerce de détail d'augmenter de 3,5%, relève UBS.

Pilier de la croissance

Les indicateurs de climat de consommation ne reflètent donc pas l'évolution réelle, constatent les experts de la banque. UBS s'attend à ce que la consommation privée reste un pilier important de l'évolution de la conjoncture.

L'indicateur d'UBS est calculé à partir de cinq éléments: les ventes de véhicules de tourisme neufs, l'évolution des affaires du commerce de détail, le nombre de nuitées hôtelières de touristes suisses, l'indice du climat de consommation ainsi que le chiffre d'affaires réalisé avec des cartes de crédit dans les points de vente suisses par le biais d'UBS.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.