Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les attentes en matière d'emploi sont à leur plus haut niveau depuis sept ans (archives).

KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

(sda-ats)

Les perspectives conjoncturelles se sont quelque peu détériorées en mars en Suisse. Mais les attentes en matière d'emploi demeurent au beau fixe, au plus haut depuis sept ans, selon l'indice des directeurs d'achat (PMI).

L'indice PMI de l'industrie manufacturière s'est ainsi inscrit en mars à 60,3 points, soit 5,2 points de moins qu'en février, ont indiqué mardi dans leur enquête mensuelle Credit Suisse et l'association pour l'achat procure.ch. Il permet d'anticiper les attentes en matière de croissance économique.

Malgré sa forte baisse, l'indice se situe toujours nettement dans la zone de croissance, soit au-dessus des 50 points. Les observateurs anticipaient cependant un niveau bien plus élevé concernant l'évolution du mois dernier. Les économistes interrogés par l'agence financière awp attendaient l'indice entre 64,1 et 65,3 points.

Emploi au mieux depuis sept ans

La plupart des sous-indices ont reculé sur un mois, notamment pour les entrées de commandes (-8,3 points), les délais de livraison (-2,3 points) et les stocks à l'achat (-7,5 points). Le sous-indice de l'emploi a confirmé en revanche sa bonne tenue, en gagnant 2 points à 60,2, son niveau le plus élevé depuis février 2011.

"Le rebond sur le marché du travail dure maintenant depuis plus d'un an et semble être soutenu par une large base", estiment les experts de Credit Suisse et procure.ch, cités dans le communiqué. Ces derniers s'attendent désormais à ce que le taux de chômage ajusté des variations saisonnières recule au cours des prochains trimestres.

Plus globalement, les économistes s'attendent cette année à une solide progression conjoncturelle. Le produit intérieur brut (PIB) de la Suisse devrait ainsi augmenter de 2,2%, proche du niveau atteint en 2014 avant l'abandon du taux plancher de l'euro fixé à 1,20 franc par la Banque nationale suisse (BNS).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS