Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - L'industrie suisse du textile et de la confection a durement souffert de la récession l'an passé. La branche, qui a dû composer avec la chute de ses affaires, a également supprimé de nombreux emplois. L'effectif s'est réduit de 13,2% au regard de 2008 à 14'500 salariés.
En l'espace d'un an, les exportations ont plongé de 18,5% à 3,41 milliards de francs, a indiqué Max Hungerbühler, le président de la Fédération de l'industrie textile suisse.
Les livraisons vers les principaux débouchés, à savoir l'Allemagne, l'Italie et la France ont dégringolé de près de 20%. Les importations se sont elles aussi contractées, de 10,7% à 7,79 milliards de francs.
L'association ne fournit plus le montant du chiffre d'affaires réalisé dans le secteur. Conséquence de la crise, de plus en plus d'entreprises ne souhaitent plus communiquer cette information. En 2008, le chiffre d'affaires de la branche avait au total diminué de 3,2% par rapport à 2007 à 4,19 milliards de francs.
L'association qui ne dévoile désormais plus que le montant de la création de valeur du secteur, a indiqué que celle-ci s'était affichée à 1,29 milliard, 4,1% de moins qu'un an auparavant.
En raison de ces faibles performances, l'utilisation des capacités de production s'est réduite à 73% et les effectifs sont repartis à la baisse après avoir encore augmenté de 1,8% en 2008. Et l'Association n'est guère optimiste pour l'année en cours, malgré une stabilisation des marchés d'exportation au quatrième trimestre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS