Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'initiative pour rouler à 140 km/h sur les autoroutes a échoué

L'initiative exigeant de passer de 120 km/h aujourd'hui à 140 km/h sur l'autoroute n'a pas abouti. Un comité alémanique, soutenu par les Jeunes UDC, ne sera pas en mesure de récolter les 100'000 signatures dans le temps imparti, jusqu'au 20 novembre.

"Nous avons recueilli près de 95'000 signatures", a déclaré Marco Schläpfer, un des initiants, à l'ats jeudi revenant sur une information du Blick.ch. Et les signatures n'ont pas encore été vérifiées.

Des personnalités comme le conseiller national Lukas Reimann (UDC/SG) ont siégé dans le comité d'initiative. Les Jeunes UDC ont été le seul parti à soutenir officiellement ce texte.

Le TCS n'a par exemple pas soutenu l'initiative. Pour l'organisation, le problème n'est pas tant lié aux limites de vitesses qu'à une infrastructure insuffisante.

Une autre initiative, du Parti des automobilistes, intitulée "pour des vitesses maximales raisonnables" a également manqué sa cible. Lancé en 2013, ce texte demandait de revenir à 130 km/h sur les autoroutes et à 100 km/h sur les routes principales hors des localités, comme c'était le cas il y a trente ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.