Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les hommes pourraient bientôt bénéficier d'un congé paternité de 20 jours à prendre de manière flexible (image symbolique).

KEYSTONE/AP/MICHAEL SOHN

(sda-ats)

Heureuse coïncidence: le jour de la Fête des pères, l'initiative populaire en faveur d'un congé paternité d'au moins quatre semaines a été signée par plus de 120'000 citoyens, six mois avant le délai officiel. Elle sera déposée à la Chancellerie fédérale cet été.

"Le congé paternité a suscité beaucoup d'intérêt au sein de la population", a déclaré à l'ats Adrian Wüthrich, directeur de campagne et président de Travail.Suisse. Souvent, ce sont les gens qui ont interpellé les initiants.

Le texte a aussi rencontré un franc succès sur Internet, selon M. Wüthrich. Quelque 60'000 personnes ont demandé le formulaire de signature par le biais de la plateforme Wecollect.ch par exemple et près de la moitié des formulaires ont été retournés.

L'initiative plaide pour un congé paternité de 20 jours qui peut être pris de manière flexible. Elle a été lancée par les syndicats et des associations de société civile à l'image de Travail.Suisse, Pro Familia Suisse, Alliance F et la faîtière d'hommes et de pères "männer.ch".

Ils réagissent à la décision en avril 2016 du Parlement d'enterrer une initiative parlementaire pour un congé paternité de deux semaines. Le texte est soutenu en tout par plus de 140 organisations.

PME désavantagées

Actuellement, seules les grandes entreprises peuvent offrir un congé paternité rémunéré à leurs salariés, déplore l'association "Le congé paternité maintenant!" samedi dans un communiqué. Dans les petites entreprises, la plupart des pères doivent se contenter d'un seul jour, sacrifier des jours de vacances ou prendre un congé non payé.

Une situation injuste pour les PME. "Il faut une solution nationale, applicable à l'ensemble des salariés et des entreprises", selon Clivia Koch, vice-présidente de "Le congé paternité maintenant!", cité dans le communiqué.

Le modèle proposé par les initiants offre des conditions équitables pour toutes les entreprises. Il donne la possibilité aux salariés masculins de négocier avec leurs supérieurs hiérarchiques une solution qui convienne aux deux parties. Par exemple, un père peut rester chez lui deux semaines dès le jour de l'accouchement et prendre les jours restants durant la première année de l'enfant.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS