Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Ville de Genève finance quasi à elle seule le Grand Théâtre de Genève, alors que la renommée de l'institution lyrique va bien au-delà des frontières cantonales (archives).

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

L'initiative cantonale "pour une politique culturelle cohérente à Genève" a recueilli 14'205 signatures en sa faveur. Les signatures ont été déposées mardi au service des votations et des élections, a indiqué Dominique Perruchoud, du comité d'initiative.

Pour que l'initiative aboutisse, il faut un peu plus de 10'000 signatures valables. "Nous avons une belle marge", s'est félicitée Mme Perruchoud. L'initiative réclame la mise en place d'une politique culturelle coordonnée par le canton, lequel devra travailler en étroite collaboration avec les communes.

Actuellement, le canton ne soutient que très peu la création et les institutions artistiques. Ce sont les communes qui endossent cette mission. La Ville de Genève, par exemple, s'investit beaucoup et fait énormément pour la culture. Mais cette approche à ses limites et aujourd'hui on marche sur la tête, a regretté Mme Perruchoud.

Dans la configuration actuelle, les projets culturels sont lésés, en particulier ceux qui visent à faire rayonner Genève au-delà de ses frontières. Selon les initiants, il est temps que le canton de Genève considère le domaine culturel comme une mission prioritaire et qu'il élabore une vision stratégique pour son développement.

Mme Perruchoud a rappelé que l'initiative a été lancée par des artistes et des acteurs culturels. Le texte a reçu un très bon accueil dans les communes. Le comité d'initiative a profité de manifestations, comme la Saga des Géants ou la fête de l'Escalade, pour récolter des signatures.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS