Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'initiative populaire pour la publication des revenus des politiciens est sur le point d'échouer. Le comité d'initiative a décidé la semaine dernière de ne plus récolter de signatures. Il dispose actuellement de moins de la moitié des 100'000 paraphes nécessaires.

"Nous n'avons plus aucune chance de récolter le nombre suffisant de signatures d'ici au 8 décembre, délai imparti pour rendre le texte à la Chancellerie", a déclaré Pascal Fouquet, porte-parole du comité d'initiative et président du Parti Pirate du canton de Berne. Il revenait sur une information de la "Zentralschweiz am Sonntag" et de la "Südostschweiz am Sonntag".

L'initiative, dite de la transparence, veut obliger les élus des Chambres fédérales à publier leurs revenus accessoires et faire connaître l'origine et la valeur de tous les cadeaux reçus en lien avec leur mandat. Elle n'exige pas la publication du revenu principal.

Le texte a été lancé par plusieurs jeunes politiciens de tous partis, en particulier de l'UDC. Mais les Jeunes socialistes (JUSO) s'en sont distanciés. Ils demandent plutôt davantage de transparence dans le financement des partis. L'initiative a en revanche reçu le soutien des Jeunes Verts.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS