Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'initiative tessinoise pour l'indépendance du Cardiocentro aboutit

Le centre a ouvert le 1er juillet 1999 grâce à la donation d’Edward Zwick, médecin et mécène allemand établi au Tessin (archives).

KEYSTONE/KARL MATHIS

(sda-ats)

L’initiative populaire intitulée "Merci Cardiocentro" pour maintenir l'indépendance du Centre cardiologique de Lugano a été couronnée de succès. Elle a récolté 14'824 signatures, soit plus du double des 7000 requises.

Elles ont été déposées lundi matin à la Chancellerie d’Etat à Bellinzone. Le Centre cardiologique passera sous l'égide du Département des hôpitaux cantonaux en décembre 2020. L'initiative demande de préserver l'autonomie de ce centre ouvert le 1er juillet 1999 suite à la donation d’Edward Zwick, médecin et mécène allemand établi au Tessin.

Les promoteurs de l’initiative lancée par les cardiologues Tiziano Cassina, premier signataire, et Tiziano Moccetti, fondateur du Centre cardiologique directement relié à l’Hôpital régional de Lugano, parlent d’ores et déjà d’un "succès au-delà de toute attente".

Il faudra une quinzaine de jours à la Chancellerie pour comptabiliser le nombre exact de signatures et les valider. Les communes ont encore cinq jours pour faire parvenir les signatures à la Chancellerie.

Nouvelle fondation

Le Cardiocentro est géré par une fondation constituée le 22 décembre 1995. Celle-ci sera dissoute le 22 décembre 2020 en vue du passage du Centre cardiologique au Département hospitalier cantonal.

"Nous demandons que l’EOC (Département des hôpitaux cantonaux) qui recevra ce patrimoine en héritage crée une nouvelle fondation qui puisse assurer l’autonomie du Cardiocentro", explique à Keystone-ATS l’attaché de presse de l’initiative "Merci Cardiocentro".

Reconnaissance

En moins de 20 ans d’existence le Centre cardiologique de Lugano a su se faire connaître. En 2004, il a effectué la première transplantation de cellules souches chez un patient frappé d’infarctus

En 2008 il a été le premier centre cardiologique suisse autorisé par Swissmedic à une manipulation de cellules souches et depuis 2012 il est associé à l’Université de Zurich. Le Cardiocentro de Lugano collabore également avec plusieurs hôpitaux universitaires européens.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.