Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Interprofession de la vigne et des vins suisses (IVVS) estime pouvoir tenir les prix des crus locaux, mais écarte de fortes hausses. L'objectif est de vendre 110 millions de litres de vins helvétiques par an, déclarent l'ancien et le nouveau président de la faîtière dans une interview au "Matin Dimanche".

Après un vrai dumping sur les produits d'entrée de gamme, une meilleure gestion des quantités a permis de stabiliser les prix, expliquent l'ex-patron de l'IVVS Laurent Favre et son successeur ad intérim Thierry Walz. Les prix sont certes plus bas qu'avant la chute de l'euro, mais il n'est plus nécessaire de brader des vins.

Pour les deux représentants de l'Interprofession, il ne faut pas s'attendre à une hausse des prix. Dans les conditions de marché actuelles, les vins suisses ne peuvent pas se le permettre, "au risque de perdre leur place dans les grandes surfaces au profit des bouteilles étrangères", estime M. Walz. Et la concurrence entre vins suisses reste vive.

Politicien recherché

En attendant le bilan des ventes pour 2014, les deux hommes prévoient que la part de marché des vins suissesm qui a certes diminué, devrait rester bonne. L'an passé, les importations ont augmenté de 3 millions de litres pour atteindre 159 millions. Les ventes en 2013 ont aussi été influencées par des effets de déstockage, rappelle le nouveau président.

L'Europe va beaucoup investir à l'avenir dans le soutien des vins à l'exportation dans les pays tiers, dont la Suisse. "La pression sur les prix va donc augmenter, soutient Laurent Favre. La nouvelle politique agricole fédérale doit aborder ces thèmes. D'où l'importance d'être bien représentés à Berne, insiste l'IVVS, qui cherche a priori un politicien pour la présider.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS