Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Landis+Gyr connaît ce vendredi son premier jour de cotation à la Bourse suisse (archives).

KEYSTONE/URS FLUEELER

(sda-ats)

L'introduction en Bourse du spécialiste zougois des solutions de gestion d'énergie Landis+Gyr, jusqu'ici contrôlé par le japonais Toshiba, a rencontré un franc succès. Le prix d'émission, fixé à 78 francs, figure dans la partie supérieure de la fourchette escomptée.

L'opération permet à Landis+Gyr de démarrer la cotation dès ce vendredi avec une capitalisation boursière de 2,3 milliards de francs. Elle comprend un volume d'action de 29,5 millions d'unités, a rappelé l'entreprise de Suisse centrale dans un communiqué.

Pour mémoire, la fourchette pour le prix d'émission avait été fixée il y a dix jours entre 70 et 82 francs. L'offre a porté sur l'ensemble des titres détenus à 60% par Toshiba et 40% par le fonds d'investissements japonais semi-public Innovation Network Corporation of Japan (INCJ).

ATS