Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le chef d'état-major de l'armée iranienne a mis les pays occidentaux en garde contre le déploiement de batteries de missiles Patriot dans le sud de la Turquie. L'opération prépare le terrain à une "guerre mondiale", a-t-il dit.

"C'est très dangereux pour l'humanité et même pour l'avenir de l'Europe", a déclaré le haut responsable militaire, cité par l'agence Isna. L'Otan a autorisé la semaine dernière le déploiement, à la demande d'Ankara, de batteries de Patriot pour renforcer ses défenses aériennes contre d'éventuels tirs de missiles syriens.

Au total, six batteries de missiles antimissile seront envoyées par les Etats-Unis, l'Allemagne et les Pays-Bas.

Nouvelle formation de l'opposition

Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne, réunis à Bruxelles, ont par ailleurs déclaré vendredi que toutes les options étaient à l'étude pour soutenir l'opposition syrienne.

Certains membres de l'opposition ont annoncé samedi à Amman la formation d'un "Rassemblement national libre", destiné à "préserver les institutions de l'Etat" après la chute du régime du président syrien Bachar al-Assad.

La direction de ce Rassemblement, constituée de sept personnalités, sera basée à Doha et dirigée par l'ancien Premier ministre syrien Riad Hijab, ayant fait défection avec sa famille en Jordanie en août.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS