Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le chef d'état-major de l'armée iranienne a mis les pays occidentaux en garde contre le déploiement de batteries de missiles Patriot dans le sud de la Turquie. L'opération prépare le terrain à une "guerre mondiale", a-t-il dit.

"C'est très dangereux pour l'humanité et même pour l'avenir de l'Europe", a déclaré le haut responsable militaire, cité par l'agence Isna. L'Otan a autorisé la semaine dernière le déploiement, à la demande d'Ankara, de batteries de Patriot pour renforcer ses défenses aériennes contre d'éventuels tirs de missiles syriens.

Au total, six batteries de missiles antimissile seront envoyées par les Etats-Unis, l'Allemagne et les Pays-Bas.

Nouvelle formation de l'opposition

Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne, réunis à Bruxelles, ont par ailleurs déclaré vendredi que toutes les options étaient à l'étude pour soutenir l'opposition syrienne.

Certains membres de l'opposition ont annoncé samedi à Amman la formation d'un "Rassemblement national libre", destiné à "préserver les institutions de l'Etat" après la chute du régime du président syrien Bachar al-Assad.

La direction de ce Rassemblement, constituée de sept personnalités, sera basée à Doha et dirigée par l'ancien Premier ministre syrien Riad Hijab, ayant fait défection avec sa famille en Jordanie en août.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS