Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'Irlande annonce également l'expulsion d'un diplomate russe

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg devait également annoncer dans l'après-midi "des décisions supplémentaires" en réaction à cette affaire.

KEYSTONE/EPA/OLIVIER HOSLET

(sda-ats)

Un diplomate russe devra quitter l'Irlande dans le cadre des expulsions massives de diplomates annoncées lundi par un certain nombre de pays. Celles-ci répondent à la tentative d'empoisonnement d'un ex-agent double au Royaume-Uni attribuée à Moscou.

"Le département irlandais des Affaires étrangères a rencontré l'ambassadeur de la Fédération russe et l'a informé qu'il allait être mis fin à l'accréditation d'un membre de son personnel au statut diplomatique. (...) L'individu en question doit quitter la juridiction", selon un communiqué diffusé par ses services.

La Première ministère britannique Theresa May a elle annoncé que de nouvelles mesures seraient prises contre la Russie. "Nous travaillons avec nos partenaires internationaux sur une réponse à long terme au problème posé par la Russie", a annoncé son porte-parole à l'issue d'un conseil des ministres.

Les pays qui ont expulsé des diplomates ont agi contre la Russie pas seulement par solidarité, mais aussi parce qu'ils ont reconnu la menace, a ajouté la cheffe du gouvernement, toujours selon son porte-parole.

L'Otan va annoncer des décisions

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg devait également annoncer dans l'après-midi "des décisions supplémentaires" en réaction à cette affaire.

Sergueï Skripal, 66 ans, et sa fille Ioulia, 33 ans, ont été retrouvés inconscients le 4 mars dernier à Salisbury dans le sud de l'Angleterre. Selon le gouvernement britannique, ils ont été victimes d'un agent neurotoxique militaire datant de l'époque soviétique, le Novitchok. La Russie dément toute implication.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.