Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'Italie alertée sur la présence de djihadistes près de Milan

Les autorités italiennes craignent que des combattants de l'EI ne se cachent parmi les réfugiés pour venir commettre des attaques en Italie (archives).

KEYSTONE/AP/LUCA BRUNO

(sda-ats)

Les autorités libyennes ont prévenu l'Italie de l'existence présumée d'une cellule djihadiste près de Milan en lien avec un commandant aguerri de l'Etat islamique (EI), selon des médias italiens dimanche. Le pays est déjà placé au niveau d'alerte terroriste élevé.

Des documents découverts par des agents libyens à Syrte (nord), après la prise par le régime de quartiers généraux de l'EI cette semaine, révèlent l'existence de ce réseau, avancent plusieurs médias italiens, dont le Corriere della Sera.

Ces militants basés près de Milan, au nord de l'Italie, seraient associés un Tunisien de 47 ans qui a vécu dans le pays pendant sa jeunesse, puis a combattu en Afghanistan et en Syrie avant de devenir un commandant de l'EI en Libye en 2014.

L'Italie craint que des combattants de l'EI venus de Syrte ne traversent la mer Méditerranée sur des bateaux de migrants, en vue de mener des attaques de "loups solitaires" dans le pays. Les expulsions d'étrangers soupçonnés de radicalisation se sont multipliées ces dernières semaines.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.