Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le duel au sommet dans le groupe G des qualifications de la Coupe du monde 2018 est lancé. Les deux favoris que sont l'Italie (3-1 en Israël) et l'Espagne (8-0 contre le Liechtenstein) ont gagné.

L'Italie est sortie sans dommage mais pas sans sueur de son déplacement à Haifa, où elle a gagné malgré une infériorité numérique de plus d'une demi-heure. La Squadra a eu le bonheur d'ouvrir vite le score grâce à Pellè (14e), servi par Antonelli. Et quand Candreva (31e) transformait un penalty obtenu avec roublardise par Bonaventura, la soirée semblait s'annoncer aisée pour les visiteurs.

Mais une erreur de Chiellini à mi-terrain relançait les Israéliens: Ben Chaim (35e) lobait parfaitement Buffon pour un but superbe. Les Israéliens y croyaient d'autant plus à la 55e quand Chiellini, dont ce n'était pas la soirée, était expulsé pour un second avertissement. Buffon devait alors sauver les siens en plusieurs circonstances, notamment devant Zahavi (67e). Sur un contre, Immobile assurait le succès transalpin (83e).

A Leon, le Liechtenstein a résisté un peu moins d'une heure face aux Espagnols. En toute logique, ceux-ci ont fini par traduire leur supériorité au score. Il n'y avait cependant que 1-0 à la pause, après une réussite de Diego Costa( 10e).

Ensuite, la Roja a accéléré. Sergi Roberto, Silva et Vitolo ont chacun marqué entre la 55e et la 60e, quand la défense de la Principauté a commencé à prendre l'eau de toutes parts. Diego Costa en a profité pour s'offrir un doublé, tout comme Morata, qui avait relayé l'attaquant de Chelsea, et Silva, auteur du 8-0 dans les arrêts de jeu.

Les Gallois partent bien

Sur la lancée de leur Euro réussi au-delà de toute espérance, les Gallois ont entamé les qualifications par un net succès 4-0 à Cardiff contre la Moldavie dans le groupe D. Vokes et Joe Allen ont marqué en fin de première mi-temps, Bale ajoutant le numéro trois peu après la reprise et le quatre sur penalty à la 94e.

Dans ce groupe, l'Autriche de Marcel Koller a fêté un premier succès en déplacement en allant gagner 2-1 en Géorgie. Le Bâlois Marc Janko a inscrit le deuxième but des visiteurs.

La Serbie et l'Eire ont fait 2-2 à Belgrade, les Irlandais ayant ouvert le score dès la 3e par Hendrick et égalisé par Murphy à la 81e.

L'Islande accrochée

L'Islande est - un peu - retombée de son nuage, mais le nul 1-1 ramené d'Ukraine ne constitue pas un mauvais résultat dans un groupe I a priori assez homogène. Finnbogason (6e) et Yarmolenko (41e) ont été les buteurs de cette rencontre à Kiev.

A Zagreb. Croates et Turcs se sont également quittés sur un score similaire. Les deux réussites sont venues juste avant le repos, par Rakitic (44e/penalty) et Calhanoglu (45e).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS