Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a confirmé jeudi le ralentissement de la reprise pour 2011, notamment dans sa zone et de manière très marquée aux Etats-Unis. Les prévisions pour la Suisse s'inscrivent dans la même tendance.
Dans son dernier rapport sur les Perspectives économiques, l'OCDE prévoit un croissance mondiale de 4,2% l'an prochain, après 4,6% cette année. L'économie rebondirait à nouveau en 2012, avec une progression de son produit intérieur brut (PIB) de 4,6%.
Ce même trou d'air est constaté dans ses principales régions en 2011. Ainsi, dans les pays industrialisés de la zone OCDE, la croissance est désormais attendue à 2,8% en 2010 (contre 2,7% dans les précédentes prévisions de mai), puis ralentirait à 2,3% l'an prochain.
Aux Etats-Unis, la révision à la baisse est plus nette: son économie progresserait de 2,7% en 2010 (contre 3,2% attendus en mai dernier) puis de seulement 2,2% en 2011 (contre 3,2%), avant le rebond de 2012, à 3,1%.
La zone euro ferait un peu mieux que prévu cette année, à 1,7% au lieu de 1,2%, mais le rythme de la croissance stagnerait l'an prochain à 1,7% (contre 1,8% attendu auparavant). Les économies de la monnaie unique progresseraient de 2% en 2012.
Quant au Japon, il devrait connaître un rebond marqué cette année à 3,7%, contre 3% prévus en mai, mais la rechute sera plus forte, à 1,7% l'an prochain (contre 2%) puis 1,3% en 2012.
"Les risques adverses demeurent substantiels" et "les déséquilibres mondiaux encore élevés, s'accentuant dans certains pays" laissent craindre une "fragilisation de la reprise", affirme le chef économiste de l'OCDE Pier Carlo Padoan.
Du côté de la Suisse, malgré la force du franc, la croissance devrait être plus importante que prévue jusqu'ici en 2010, selon l'OCDE. Dopée par la reprise mondiale, l'activité économique helvétique s'est nettement accélérée, laissant présager une hausse du PIB de 2,7%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS