Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le nombre de requérants d'asile devrait rester élevé en 2013, selon le directeur de l'Office fédéral des migrations (ODM), Mario Gattiker. Il réclame 50 à 70 postes supplémentaires afin de traiter les demandes.

Cette augmentation des effectifs sera discutée lors du prochain crédit supplémentaire, a indiqué samedi Mario Gattiker dans la "Neue Luzerner Zeitung" et le "St. Galler Tagblatt". En février 2012 déjà, la création de 70 postes supplémentaires a été approuvée. Ces employés sont en activité depuis l'automne, précise-t-il.

Le directeur de l'ODM tire un bilan positif de l'année 2012. Bien que les demandes d'asile aient massivement augmenté, l'office a bouclé 34% de dossiers de plus. Les départs ont crû de près de 50%. "Nous avons ainsi regagné la confiance des cantons".

Procédure accélérée

L'introduction de la procédure accélérée de 48 heures pour les requérants d'asile des Balkans a également eu un effet positif, relève-t-il. En deux mois, les demandes ont chuté d'environ 90%, souligne Mario Gattiker. Le taux de recours a en outre été faible.

Fondamentalement, on ne peut toutefois que réduire de façon très limitée la pression migratoire, car elle n'est pas déterminée par les pays d'accueil, note le directeur de l'ODM. Le fait que la population africaine ait quadruplé en 30 ans joue un rôle beaucoup plus important, explique-t-il. "La migration en provenance de cette région ne diminuera pas", prévoit M. Gattiker.

La Suisse est facilement accessible pour la migration nord-sud et se trouve sur la route Grèce-Italie. La prospérité économique et les longues procédures en Suisse attirent les gens "dans l'espoir d'une vie meilleure au moins pour un certain temps".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS