Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Le chef de l'Office cantonal zurichois de la migration a reçu un courrier désagréable. Dans une lettre écrite par un avocat, plusieurs collaborateurs se plaignent du comportement de leurs supérieurs.
Selon la missive, ces derniers ne respecteraient pas les horaires de travail. Ils s'accorderaient de généreuses pauses et liquideraient des affaires privées durant les heures de bureau.
Pire encore, les collaborateurs de l'office accusent leurs cadres de s'échanger et d'envoyer depuis des années des images pornographiques. De plus, les chefs traiteraient les dossiers des requérants d'asile de façon très arbitraire, peut-on lire dans la lettre que s'est procurée après sa diffusion par la radio locale "Radio 24".
L'Office cantonal de la migration n'était pas atteignable. Son responsable politique, le ministre Hans Hollenstein (PDC), a déclaré sur les ondes de "Radio 24" entendre ces reproches pour la première fois. Il a promis de les examiner.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS