Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Il faudra peut-être bientôt circuler sur de nouveaux tronçons d'autoroute comme sur des routes de campagne. L'Office fédéral des routes (OFROU) prévoit à long terme des zones temporaires à 80 km/h sur 400 km d'autoroutes en Suisse. Ce projet doit permettre de réduire les bouchons.

Cette mesure est planifiée à long terme, a indiqué mardi à l'ats le porte-parole de l'OFROU, Thomas Rohrbach, confirmant un élément du magazine "10vor10" de la télévision alémanique SF. Les tronçons à 80 km/h seraient successivement mis en place.

Des adaptations de vitesse entièrement automatiques existent déjà depuis plusieurs années sur un certain nombre de tronçons d'autoroute: dans le tunnel de Baregg (AG) aussi bien que dans les régions bernoise et lausannoise.

Des capteurs sur la chaussée mesurent la circulation. En cas de danger de bouchons, les panneaux de limitation de vitesse indiquent le maximum de 80 km/h.

Selon l'OFROU, cette mesure permet de renforcer jusqu'à 10% la fluidité du trafic. "Les voies sont mieux utilisées", a déclaré M. Rohrbach. L'OFROU prévoit qu'environ 20 % des autoroutes, soit 400 kilomètres, seront surchargées en permanence dans 20 ans.

De telles réductions de vitesse temporaires doivent "assurément" être en discussion sur ces tronçons, a déclaré dans le magazine de SF le vice-directeur de l'OFROU, Erwin Wieland. Les vitesses de 80 km/h ne vaudraient alors pas en permanence mais seulement en cas de circulation élevée.

ATS