Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) demande aux fabricants d'importer davantage de vaccins contre la grippe saisonnière. La Suisse, qui connaît actuellement un problème de livraison, devrait ainsi disposer de plus d'un million de doses la semaine prochaine.

Les 1,3 million de vaccins commandés par les hôpitaux, les pharmacies et les cabinets médicaux ne seront pas livrés dans les délais. C'est pourquoi l'OFSP demande aux fabricants d'en importer davantage, a-t-il annoncé mardi.

Ajoutées à celles déjà disponibles, plus d'un million de doses pourraient ainsi être proposées, ce qui correspondrait à peu près au nombre utilisé lors de la dernière saison grippale. Entre deux tiers et trois quarts des doses commandées ont déjà été livrées, a précisé l'OFSP à l'ats.

Crucell dans l'impasse

La société Crucell ne peut toujours pas livrer son vaccin. La semaine dernière, le fabriquant a bloqué toutes les livraisons en Europe, le temps d'une enquête interne sur un problème de qualité de deux lots. On ignore pour l'heure si l'entreprise néerlandaise pourra fournir ses doses.

Quant à Novartis, il connaît également des retards, liés à une autorisation de mise sur le marché des produits. La situation devrait se détendre avec les vaccins commandés à d'autres fabricants, qui sont, outre Crucell et Novartis, GlaxoSmithKline, Sanofi-Aventis et Solvay.

Pas d'urgence

L'OFSP recommande aux médecins de vacciner en priorité les groupes à risque et les personnes en contact étroit avec eux. Il reste toutefois du temps: la vaccination devrait être effectuée au plus tard une à deux semaines avant l'arrivée de la vague de grippe. Or l'expérience montre qu'elle arrive entre décembre et février, même si le moment exact ne peut être prédit.

La protection vaccinale est particulièrement importante pour les femmes enceintes, les personnes souffrant d'une maladie chronique ainsi que les personnes de 65 ans et plus, poursuit l'OFSP. Les personnes qui doutent de l'opportunité de se faire vacciner peuvent faire un test en ligne sur le site www.sevaccinercontrelagrippe.ch.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS