Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le directeur général de l'OMS a été suivi par les Etats membres sur son objectif d'ici 2023 pour la santé mondiale (archives).

KEYSTONE/PETER KLAUNZER

(sda-ats)

L'OMS va tenter d'atteindre l'objectif d'une couverture santé d'un milliard de personnes supplémentaires de 2019 à 2023. Cette politique proposée par le directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus a été approuvée mercredi à Genève par les délégués des pays membres.

Soutenue par la Suisse, elle va chercher également à protéger un milliard de personnes en plus face aux urgences sanitaires. Autre souhait, celui d'améliorer la situation d'un autre milliard d'individus sur une dizaine de questions liées à la santé.

Devant l'Assemblée mondiale de la santé, M. Tedros a estimé que ce plan lance des objectifs élevés parce qu'il "doit" le faire. Les représentants des Etats membres ont souligné que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) devra étendre son rôle de pilote de la santé publique, évaluer l'impact sur les pays et garantir que la population ait accès aux données dont elle a besoin en matière de santé.

La résolution a été approuvée mercredi en commission. Elle sera encore formellement votée samedi en séance plénière.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS