Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le comité de l'ONU sur les droits de l'enfant a dénoncé jeudi les profonds traumatismes subis par les enfants en raison du conflit "des deux côtés de la frontière" entre Israël et la bande de Gaza. Au moins 26 enfants ont été tués et 400 blessés en huit jours à Gaza, selon l'ONU.

"Pendant la semaine écoulée, des centaines de milliers d'enfants palestiniens et israéliens ont vécu dans la terreur d'explosions provoquées par les attaques de roquettes ou les frappes aériennes", a déclaré le comité.

L'impact sur les enfants s'est traduit "par un grand nombre de morts et de blessés à Gaza ainsi que par des traumatismes profonds et d'autres effets psychologiques des deux côtés de la frontière".

"Ces expériences peuvent avoir des effets sur eux durant de nombreuses années, y compris à l'âge adulte", ont ajouté les experts de l'ONU.

Au moins 26 enfants palestiniens ont été tués et plus de 400 blessés durant les attaques israéliennes sur Gaza, selon le comité, citant des chiffres donnés par le ministère palestinien de la Santé à Gaza. Dans le sud d'Israël, 14 enfants israéliens ont été blessés par les roquettes du Hamas.

Graves violations

"Beaucoup d'enfants à Gaza ont perdu leurs parents ou des proches et sont profondément traumatisés", a déclaré en outre le comité, en relevant que de nombreux enfants présentent des "signes évidents de stress, comme des pleurs et des hurlements durant les explosions".

Au sud d'Israël, par ailleurs, des enfants "ont aussi vécu dans la crainte et ont été obligés de se réfugier dans des abris anti-bombes", selon le comité.

Les experts ont dénoncé de graves violations de la Convention de l'ONU sur les droits de l'enfant lors des frappes israéliennes dans des zones densément peuplées à Gaza.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS