Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

New York - Le Conseil de sécurité de l'ONU a décidé jeudi de proroger d'un an le mandat de sa mission en Haïti (Minustah) et d'en maintenir les effectifs à leur niveau actuel. L'institution appelle en outre les autorités à organiser des élections libres et transparentes.
Dans une résolution, le Conseil de sécurité relève que la Minustah pourra compter jusqu'à 8'940 soldats et une composante policière pouvant atteindre 4'391 membres.
Il demande au secrétaire général de procéder à "une évaluation très complète de la situation générale sur le plan de la sécurité après l'élection d'un nouveau gouvernement et la passation des pouvoirs à celui-ci en 2011".
Les élections présidentielle et législatives sont prévues le 28 novembre dans le pays ravagé en janvier par un violent séisme.
Le Conseil de sécurité "a également conscience que la bonne tenue d'élections présidentielle et législatives libres, régulières, ouvertes à tous et transparentes, conformément au calendrier constitutionnel, est une condition décisive de la consolidation d'un climat politique stable, dans lequel les efforts de relèvement et de reconstruction puissent progresser".
Le Conseil appelle la Minustah "à soutenir le processus politique en cours en Haïti" et "encourage la mission à continuer de prêter son concours au gouvernement haïtien et au comité électoral provisoire".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS