L'ONU a relocalisé ces derniers jours plus de 2100 réfugiés rohingyas en raison des pluies sur le camp de Cox's Bazar au Bangladesh. Elle va également distribuer des dizaines de tonnes de nourriture, a-t-elle annoncé vendredi à Genève.

Des personnes ont été affectées par des dizaines de glissements de terrain, mais certaines ont aussi été déplacées préventivement, a précisé devant la presse un porte-parole du Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR). Près de 280 abris ont été détruits et une dizaine de personnes ont été blessées en raison de trois jours de pluies.

De son côté, le Programme alimentaire mondial (PAM) a relevé que les glissements de terrain avaient affecté les stocks alimentaires pour plusieurs milliers de personnes. Il a pu apporter de la nourriture ces derniers jours à plus de 4800 personnes. Il va aussi anticiper la distribution habituelle de dizaines de tonnes d'aliments pour plus de 160'000 réfugiés confrontés à une situation urgente.

Parmi les près d'un million de réfugiés qui ont fui les violences en Birmanie, certains, encadrés par l'ONU et des partenaires, ont aussi assisté les familles dans le besoin. Plusieurs agences onusiennes avaient oeuvré pour parer les effets des intempéries. Des réaménagements sont menés actuellement sur plus de 540 sites. Près de 21'000 réfugiés participent à ces dispositifs et sont rémunérés par l'ONU.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.