Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'émissaire de l'ONU sur la Syrie Staffan de Mistura étend ses consultations pour aboutir prochainement à un Comité constitutionnel sur ce pays.

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

L'émissaire de l'ONU sur la Syrie veut réunir un groupe de six pays influents le 25 juin à Genève. Staffan de Mistura a affirmé jeudi devant la presse que des avancées étaient encore attendues sur la liste de noms de l'opposition pour un Comité constitutionnel.

Mercredi, le bureau de l'émissaire avait déjà annoncé des consultations lundi et mardi prochain avec de hauts représentants russe, turc et iranien. Les trois pays qui avaient lancé à Sotchi le scénario d'un Comité constitutionnel.

Une semaine plus tard, il souhaite une réunion similaire avec "le petit groupe américain sur la Syrie" (France, Grande-Bretagne, Etats-Unis, Jordanie et Arabie saoudite) et l'Allemagne. Les consultations se poursuivront également avec le gouvernement et l'opposition syrienne et d'autres pays.

"Je n'attends pas de percée importante mais je suis confiant sur le fait que des avancées sont possibles", a également estimé M. de Mistura. Priorité actuelle, un Comité constitutionnel serait "le bloc clé pour aboutir à une revitalisation du processus politique" qui n'a plus donné lieu depuis des mois à des pourparlers indirects.

Début juin, le gouvernement a fait suivre à l'émissaire une liste de 50 noms pour cette instance. "Un travail sérieux est en cours" du côté de l'opposition mais des avancées sont encore requises, selon M. de Mistura.

Ce Comité constitutionnel devra être "détenu par les Syriens, mené par les Syriens et facilité par l'ONU", a-t-il insisté. Il souhaite au moins 30% de femmes et la participation de spécialistes indépendants et de la société civile. En plus de sept ans, le conflit a fait plus de 350'000 victimes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS