Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington et Moscou, qui soutiennent des camps opposés en Syrie, ont fait état vendredi à Genève de progrès pour parvenir à un cessez-le-feu, tandis que les combats continuent de faire rage dans ce pays, notamment à Alep.

KEYSTONE/AP KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

L'ONU a exhorté samedi les différents acteurs du conflit syrien à décider d'ici dimanche s'ils mettent en oeuvre une trêve humanitaire de 48 heures pour venir en aide à la population d'Alep. La ville assiégée est menacée d'"une catastrophe humanitaire sans précédent".

Cet appel lancé par l'envoyé spécial de l'ONU, Staffan de Mistura, intervient au lendemain d'une réunion à Genève où les chefs de la diplomatie américaine John Kerry et russe Sergueï Lavrov ont annoncé des progrès vers une cessation des combats en Syrie, mais avec de nombreuses modalités encore à définir.

Dans un communiqué, M. de Mistura a appelé samedi les belligérants "à faire tous les efforts possibles afin que, d'ici dimanche, le 28 août 2016, nous sachions où nous en sommes" concernant l'ancienne capitale économique de la Syrie.

Un million et demi de personnes y sont prises au piège des rebelles et des forces gouvernementales syriennes depuis la mi-juillet, quand les combats se sont intensifiés. La Russie, favorable au président syrien Bachar al-Assad, soutient l'idée d'une trêve de 48 heures pour faire parvenir de l'aide à la population.

Mais certains membres de l'opposition ont exprimé des réticence face à ce plan, a déploré M. de Mistura, sans donner plus de détails. "L'ONU est prête à agir. (...) La population souffre et a besoin d'aide. Le temps presse. Tout doit être mis en oeuvre en priorité pour les civils", a-t-il insisté, soulignant que l'ONU a déjà prépositionné vivres et médicaments.

La première livraison de l'aide pourra bénéficier à 80'000 personnes tant dans les quartiers est tenus par les rebelles que dans ceux à l'ouest sous contrôle du pouvoir syrien, a-t-il détaillé dans un communiqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS