Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les bulles de savon se sont aussi invitées sous le soleil de l'open air de St-Gall, qui n'a pas affiché complet entre jeudi et dimanche.

KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

(sda-ats)

Malgré le beau temps, le 42e open air de St-Gall, qui s'est déroulé entre jeudi et dimanche, n'a pas affiché complet. Il s'est aussi révélé plutôt pauvre en points forts musicaux.

La manifestation a presque été épargnée par la pluie. La dernière édition à avoir bénéficié de conditions météorologiques aussi chaudes et ensoleillées est celle de 2015, ont indiqué les organisateurs. L'ambiance était décontractée et pleine d'entrain et de nombreux visiteurs ont profité des eaux de la rivière Sitter pour se rafraîchir.

Le festival a enregistré quelque 19'000 spectateurs jeudi et environ 27'000 personnes pour chacune des trois journées suivantes. C'est la deuxième année de suite que tous les billets ne sont pas vendus. Aucun incident sérieux n'a a été enregistré.

Discussions dans la tente

Pour la première fois, une discussion sur le festival a été organisée dans la nouvelle tente. Elle a permis au directeur et à la porte-parole de la manifestation de débattre avec des invités et le public, dont le co-rédacteur en chef du journal WOZ.

Il est apparu que le public souhaite que l'open air de St-Gall assume une responsabilité sociale et qu'il offre, pendant le festival, des plateformes de discussion, des exposés ou d'autres événements de ce type. Pour 2019, les organisateurs envisagent donc d'intégrer dans leur programme une tente de discussion.

Depeche Mode présente ses tubes

La grande tête d'affiche, Depeche Mode, a présenté samedi soir un concert bien rodé. Bien que le groupe britannique de musique électronique ait surtout interprété les tubes de ses 40 ans de carrière et qu'il ait pu compter sur un public bien disposé, l'étincelle n'a jamais vraiment jailli durant les 90 minutes du concert.

Il appartenait aux rockers américains The Killers de clôturer dimanche soir le festival, où ils s'étaient déjà produits. Puis place aux rangements: selon les organisateurs, 89% des festivaliers ont repris leurs tentes à la maison.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS