Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un tribunal de Moscou a condamné l'opposant russe Alexeï Navalny à 15 jours de détention pour avoir enfreint les conditions d'une précédente condamnation. Celle-ci lui interdisait de participer à des manifestations publiques.

L'opposant, qui dénonce le régime de Vladimir Poutine, a été condamné à 15 jours de prison pour avoir distribué des tracts dans les rues de Moscou la semaine passée. Il appelait alors à une manifestation de "printemps" le 1er mars.

Promettant de réunir 100'000 personnes, Navalny entendait dénoncer la politique du gouvernement russe qui, selon lui, enfonce le pays dans la crise économique. Il ne pourra pas participer à ce rassemblement antigouvernemental.

Alexeï Navalny a quitté le palais de justice menotté et a été emmené dans une voiture de police.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS