Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - L'or a amélioré son record historique, en se hissant pour la première fois à 1265,30 dollars l'once. L'appétit des investisseurs pour le métal jaune a été renforcé par l'engagement de la Chine à assouplir sa politique de changes et par un recul du dollar.
La décision ce week-end par la banque centrale de Chine d'assouplir sa politique de changes a renforcé l'appétit pour le risque des investisseurs pour l'ensemble des matières premières, notamment le pétrole, qui s'est approché de 80 dollars le baril.
Parallèlement, la décision chinoise a contribué à affaiblir le dollar face à l'euro, renforçant le pouvoir d'achat des investisseurs munis d'autres devises et l'attrait de l'or comme placement anti-inflation.
Après avoir marqué une série de records en fin d'année 2009, les cours de l'or enchaînent à nouveau les performances historiques depuis le début du mois de mai. Après la récession qui a fait plonger les marchés d'actions, la crise de la dette européenne a érodé la confiance des investisseurs dans les obligations, les poussant vers le métal jaune, ultime valeur refuge.
L'once d'or a ainsi pour la première fois atteint 1265,30 dollars sur le marché au comptant de Londres, qui sert de référence mondiale.
"L'or semble parti pour tester le niveau de 1300 dollars cette semaine, tandis que les investisseurs continuent à couvrir leurs risques en achetant davantage de placements refuge", commentait Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS