Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'ours M13 a été happé par un train des Chemins de fer rhétiques lundi soir. Le plantigrade a pu être localisé par GPS. Aucune blessure externe importante n'a été constatée. Simultanément, un autre ours a été aperçu dans la région du col de l'Ofen (GR).

La collision entre le train reliant Scuol à Klosters et M13 s'est produite lundi soir vers 21h40. Le conducteur de la locomotive a signalé le choc sans pouvoir dire avec certitude si l'animal touché était bien un ours.

Alertés immédiatement, les garde-chasse se sont rendus à l'endroit indiqué par le conducteur. Ils n'ont pas trouvé de trace de collision ni de sang, a indiqué à l'ats Hannes Jenny, biologiste à l'Office de la chasse et de la pêche grison.

Sous surveillance permanente

Mardi, M13 a pu être localisé par GPS à 300 mètres du lieu de l'accident. Les garde-chasse l'ont vu et n'ont pas constaté de blessure importante. L'animal se comporte de manière calme. Il est observé en permanence.

Par ailleurs, un autre ours a été aperçu lundi soir dans la région du col de l'Ofen (GR). Son identité n'est pas encore connue. Il pourrait s'agir de M12, le frère de M13.

M14 tué par une voiture

Les deux ours ont vagabondé ensemble ces derniers temps entre le Tyrol autrichien et les Grisons. M13 avait été aperçu pour la première fois le samedi de Pâques près de Scuol, en Basse-Engadine.

M12 et M13 proviennent de la même portée née dans le cadre d'un projet de repeuplement dans la région italienne du Trentin-Haut-Adige. Les deux plantigrades avaient un frère, M14, mais celui-ci est mort il y a dix jours, dans une collision avec une voiture en Italie.

ATS