Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

David Attenborough, une star britannique du documentaire animalier, est accusé d'avoir trompé les téléspectateurs en faisant passer pour naturelles des images d'ours polaires filmées dans un zoo néerlandais. Ses émissions sur la BBC font le tour du monde.

Les images montrent la naissance d'oursons dans son documentaire "Frozen Planet", avec un commentaire pouvant laisser croire que l'action se passait au pôle Nord, et non dans un zoo néerlandais. David Attenborough s'est défendu en expliquant que "si l'on avait essayé de mettre une caméra dans la tanière d'un ours polaire en pleine nature, soit la mère aurait tué son petit, soit elle aurait tué le cameraman".

"Ce n'est pas du mensonge, et il n'y a rien de secret", a-t-il souligné. Les conditions de tournage sont expliquées pour chacune des émissions, dans un site Internet, a précisé la BBC.

"Frozen Zoo"

"Une explication sur le site web est tout simplement une tromperie", a protesté "The Independent", jugeant que l'incident constituait "un précédent très préoccupant". Le quotidien propose dans la foulée de rebaptiser le programme "Frozen Zoo" (le zoo gelé) au lieu de "Frozen Planet".

Le journaliste scientifique et naturaliste britannique David Attenborough, 85 ans, a été un précurseur du documentaire sur la nature, faisant partager au grand public les endroits les plus sauvages de la planète depuis plus de 50 ans.

ATS