Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Que de regrets pour Henri Laaksonen ! Bien parti pour offrir à la Suisse son maintien dans le Groupe mondial de Coupe Davis, il s'est incliné 6-7 (3/7) 7-6 (8/6) 7-6 (8/6) 7-5 contre Denis Istomin.

La Suisse et l'Ouzbékistan en sont donc à 2-2 à Tachkent, et tout se jouera dans l'ultime simple. Celui-ci opposera deux "teenagers", le Genevois Antoine Bellier (19 ans/ATP 507), battu vendredi par Denis Istomin, à Jurabek Karimov (18 ans/ATP 769).

Vainqueur en simple vendredi et en double samedi, Henri Laaksonen (ATP 138) avait tout en main pour devenir le héros de cette rencontre et offrir un troisième point décisif à la Suisse. Las pour le Schaffhousois, il a manqué de lucidité dans les moments clefs de cette partie face à Denis Istomin (ATP 113).

Cela a surtout été le cas dans la troisième manche, dans laquelle Henri Laaksonen a mené 3-0 puis servi à 5-4. Il s'est alors procuré une première balle de set, sur laquelle il s'est montré trop gentil sur un passing. Le Finlandais d'origine a ensuite mené 6/4 dans le tie-break, galvaudant deux autres balles de set. Et c'est finalement sur une troisième faute directe de suite qu'il a cédé cette manche, qui n'aurait jamais dû lui échapper.

Dans le quatrième set, Henri Laaksonen a fini par payer ses efforts. Il a été breaké à 5-5, ne parvenant plus ensuite à faire douter son adversaire. Denis Istomin s'est finalement imposé après 4h08 d'une partie émaillée de nombreuses fautes directes, mais qui aura valu par son suspense.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS