Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Raymond Clottu, ici lors de la session parlementaire des Chambres fédérales de ce printemps, a été exclu de l'UDC neuchâteloise (archives).

KEYSTONE/ANTHONY ANEX

(sda-ats)

Le conseiller national UDC Raymond Clottu a été exclu de la section neuchâteloise du parti, a-t-il annoncé samedi. Le parti lui reproche de ne pas s'être acquitté de ses cotisations et d'avoir critiqué sa direction.

Raymond Clottu a informé par deux fois les instances dirigeantes de l'UDC neuchâteloise qu'il suspendait le versement de ses cotisations. Ceci jusqu'à ce que la situation financière du parti soit éclaircie, écrit-il dans un communiqué. Ces cotisations se montent à 5000 francs par an: "Je ne vais pas le verser dans un panier percé", a-t-il dit sur les ondes de la RTS.

Le 13 avril, il a reçu un courrier de la section UDC du Locle lui signifiant son exclusion du parti pour ne pas avoir versé ses cotisations et pour avoir critiqué la direction du parti suite à la déroute de l'UDC neuchâteloise aux élections cantonales au début du mois.

"Règles pas respectées"

Raymond Clottu prend acte de cette décision, explique-t-il dans son communiqué. Il ne recourra pas, bien qu'il la considère comme erronée sur le fond et sur la forme, puisque des règles de procédure n'ont, selon lui, pas été respectées.

Contacté par l'ats, il explique qu'il poursuivra son mandat de conseiller national comme indépendant au sein du groupe parlementaire UDC.

En janvier 2016, Raymond Clottu avait démissionné du comité directeur de l'UDC neuchâteloise, jugeant précipité le retour d'Yvan Perrin à la présidence du parti. Quant à Yvan Perrin, il a annoncé le 6 avril dernier qu'il se retirait de cette présidence suite à l'échec électoral subi par le parti.

Le lendemain, le député Xavier Challandes, réélu au Grand Conseil neuchâtelois, a annoncé son intention de démissionner de l'UDC. Celle-ci perd ainsi encore un siège en plus des onze fauteuils perdus aux élections cantonales.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS