Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'union des groupes américains Dow et DuPont doit donner naissance à un mastodonte pesant 130 milliards de dollars (archives).

KEYSTONE/AP/RICHARD DREW

(sda-ats)

La Commission européenne a autorisé lundi sous conditions la fusion des géants américains de la chimie Dow et DuPont. L'opération doit donner naissance à un mastodonte pesant 130 milliards de dollars (126,8 milliards de francs) en bourse.

Cette autorisation est "notamment subordonnée à la cession d'une partie importante de l'activité mondiale de DuPont dans le secteur des pesticides, dont sa structure mondiale de recherche et développement", précise le gendarme de la concurrence de l'UE dans un communiqué.

Ce mariage américain survient dans un contexte de consolidation généralisée du secteur: le chinois ChemChina projette de s'unir au groupe agrochimique bâlois Syngenta, tout comme l'allemand Bayer avec l'américain Monsanto.

La date butoir pour la décision de la Commission européenne sur la fusion ChemChina/Syngenta, qui ont eux aussi proposé des concessions à Bruxelles, est fixé au 12 avril. La fusion Bayer/Monsanto n'a pas encore été notifiée à la Commission européenne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS