Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les résultats de l'économie européenne sont meilleurs qu'attendus cette année (archives).

KEYSTONE/EPA/ARNE DEDERT

(sda-ats)

La Commission européenne a fortement rehaussé jeudi ses prévisions de croissance pour la zone euro en 2017 et 2018. Celle-ci se montre confiante dans la robustesse de la reprise économique malgré les incertitudes liées au Brexit.

"L'économie de la zone euro est en bonne voie pour croître cette année à son rythme le plus rapide depuis dix ans", la croissance devant atteindre 2,2% en 2017 et 2,1% en 2018, a commenté la Commission, qui tablait en mai sur 1,7% en 2017 et 1,8% en 2018.

L'exécutif européen a également livré sa toute première prévision pour 2019, tablant sur une croissance de 1,9%. "Les résultats affichés par l'économie européenne cette année sont nettement meilleurs que ce qui était prévu, en raison de la résilience de la consommation privée, du renforcement de la croissance mondiale et du recul du chômage", a expliqué la Commission.

Moins de chômage

Elle a d'ailleurs abaissé ses prévisions de taux de chômage pour 2017 et 2018, tablant désormais respectivement sur 9,1% et 8,5%. Lors de ses prévisions de printemps, publiées en mai, elle anticipait un taux de 9,4% cette année et de 8,9% pour l'an prochain. Pour 2019, elle table sur un taux de 7,9%.

Les risques que l'évolution économique soit meilleure ou moins bonne qu'escompté sont globalement équilibrés, a jugé la Commission.

"Les principaux risques à la baisse sont extérieurs et liés aux fortes tensions géopolitiques (par exemple, dans la péninsule coréenne), à l'éventualité d'un resserrement des conditions financières à l'échelle mondiale (en raison, par exemple, d'une aversion croissante au risque), à l'ajustement de l'économie chinoise ou à l'expansion du protectionnisme", a-t-elle ajouté.

"Dans l'UE, les risques à la baisse sont liés aux négociations sur le Brexit et à leurs résultats, ainsi qu'à la forte appréciation de l'euro et à l'augmentation des taux d'intérêt à long terme", a-t-elle continué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS